Télécharger tous les parcours de Ridemontaione.com

Vous recevrez un email avec des itinéraires en format PDF (pour l'impression) KML (Google Earth) et GPX (GPS Navigator pour votre vélo).

1) Entrez votre email meilleur
2) Confirmez votre adresse e-mail en cliquant sur le lien dans l'e-mail que vous recevez
3) Créer un e-mail tous les chemins que nous avons créé pour vous!

Le départ de ce parcours se trouve au hameau d’Iano, en direction de San Vivaldo. La route asphaltée commence à monter légèrement en longeant la forêt sur la droite, tandis qu’à gauche on peut déjà admirer un splendide panorama sur les collines toscanes. Après environ 400 mètres, la route commence à descendre jusqu’à arriver à l’entrée d’une carrière. Là, on commence de nouveau à monter (en été, le matin, la montée se fait à l’ombre des arbres).

Après 600/700 mètres la montée devient plus raide et après 600/700 autres mètres on atteint la zone habitée de San Vivaldo, après lequel il y a un passage plat indispensable pour reprendre son souffle, puis l’on arrive à un carrefour face auquel se trouve la Chapelle de l’Ascension et à côté l’entrée pour le Mont Sacré de San Vivaldo. Arrivé à ce point, on tourne à droite sur Via Ecce Homo. Après environ 1.5 km de légère montée commence sur la droite le passage du parcours où l’on trouve les variantes « Pian delle Querce » et peu après « La Cava ».

En continuant pendant 200 mètres supplémentaires, on arrive au hameau de San Leonardo, on quitte donc la route asphaltée en tournant à droite pour un bref passage non asphalté, puis après 30 mètres environ, à la hauteur d’un portail, on tourne à gauche en dépassant une chaîne. Ici débute le sentier en descente dans la végétation, qui peut causer quelques problèmes en été à cause des ronces qui envahissent le parcours. Après 200 mètres, le sentier tourne à droite et longe une forêt sur la droite, tandis que sur la gauche se trouve un champ non cultivé.

La route parcourue est utilisée par les bûcherons pour le déboisement, il est donc important de suivre le sentier principal et les indications car les sentiers secondaires peuvent être sans issue.
Après 300 mètres, on rejoint un embranchement où l’on trouve un pin (sur la gauche) avec des bandes blanches et rouges qui indiquent que nous sommes sur le bon parcours. On tourne ensuite à gauche sur une route blanche, très poussiéreuse et avec quelques graviers, entre les pins et le maquis méditerranéen.
Après 180 mètres on trouve un petit croisement et on continue en prenant à droite. Après quelques mètres, on trouve un autre croisement et même si la route principale semble continuer à droite, on continue sur la gauche.

La route s’insère dans la végétation sur un terrain caillouteux avec des trous creusés par les eaux pluviales, à droite dans la vallée on voit deux lacs. Tandis que l’on continue sur le parcours, il faut toujours contrôler à droite ou à gauche les arbres marqués de blanc et de rouge qui indiquent que nous sommes sur la bonne route. Après environ 200 mètres, on rejoint un petit carrefour, on continue en tournant à droite sur le parcours et on parcourt  une légère montée pendant environ 100 mètres sur fond caillouteux, puis commence une descente sur sol de terre battue qui dure environ 700 mètres jusqu’à ce que l’on passe devant un pylône électrique et que l’on arrive au parking du Sanctuaire de la Pietrina qui vaut vraiment la peine d’être visité. De là, on tourne à droite et commence une descente très raide dont la première partie est sur terrain non asphalté ; en poursuivant cette descente, on retourne à Iano.

Après avoir parcouru 350 mètres, la descente toujours très raide continue pour encore 300 mètres sur l’asphalte jusqu’à un croisement où on voit à gauche la zone habitée de Palagio, tandis que nous tournons à droite en continuant à descendre sur route asphaltée jusqu’au croisement où nous tournons à droite Via Torri.

De là, on monte jusqu’à Iano (durant la montée, après environ 200 mètres, on aperçoit sur la droite une crête de pierre avec des points jaunes qui indiquent la présence de souffre). A proximité de la zone habitée de Iano, la montée devient assez raide jusqu’au centre du pays où se trouve la jolie église de Sant’Andrea d’Alliano et un peu après un restaurant et un bar. Après le centre habité de Iano, on prend une petite montée qui mène au point de départ : le parking de Iano.